février 27, 2024

Bukavu : Hassan et Merveille déchirent les attestations de célibat

Spread the love

Pour les meilleurs et pour le pires. C’est sous le régime matrimonial de la communauté universelle des biens que le mariage du couple Hassan Murhabazi et Merveille Nakashunjwe vient d’être célébré devant l’Etat et les Hommes ce 02 août 2022 à la commune d’Ibanda, ville de Bukavu. 

Journaliste populaire dans la ville de Bukavu en République Démocratique du Congo, Présentateur de l’émission « Mtazamo Wa Wasani » à la Radio Svein, une émission qui lui a rendu l’un des journalistes les plus connus, Hassan Murhabazi est tombé amoureux de la fille de son patron, le promoteur de la radio Svein.

« Je connaissais ma femme depuis peu, car elle était la fille de mon patron, donc le promoteur de la radio où je travaillais, son père était aussi mon pasteur. Elle ne me connaissait pas du tout car je lui écrivais sur Facebook, mais elle ne répondait pas souvent à mes messages », raconte-t-il.

Absente dans la ville de Bukavu, Merveille ignorait Hassan sur les réseaux sociaux, car il ne lui connaissait pas.

En juillet 2019, elle est venue en vacances, avec presque toute sa famille, ses frères, cousin, et sœurs. C’était une occasion en or à l’homme au micro d’approcher en disant le verbe qui fait couler la salive et récupérer le numéro de téléphone.

« C’est ainsi qu’a commencé notre chemin qui nous a conduit au mariage. Le 13 février 2020, elle acceptera donc que nous soyons amants, » renchérit-il.

Hassan vu venir vers lui, une très belle femme, il appelle du nom de « Merveille » qui veut dire la chair de sa chair.

Deux ans après, convaincu que rien ne pourra les séparer, devant sa mère et ses tantes à Kinshasa, Hassan s’agenouilla pour demander sa main. Une main que Merveille lui accorda.

« Elle me dira, oui Hassan, je veux t’épouser, » conclut-il.

Le 02 août 2022, sera gravé à tout jamais dans la mémoire de ces deux familles unies. Une date  plein d’événements : un mariage coutumier, Civil et Religieux. La soirée fut clôturée par un partage d’un verre et repas en la salle Elizabeth.

Divin Cirimwami.

You cannot copy content of this page