avril 21, 2024

Sud-Kivu : voici le bilan du Conseil Provincial de la Jeunesse 2022

Spread the love

Le Conseil Provincial de la Jeunesse du Sud-Kivu vient de présenter son bilan de l’exercice annuel 2022 lors d’un atelier de présentation de son plan d’action annuel ce jeudi 09 février 2023 dans la salle de l’INPP en commune d’Ibanda, ville de Bukavu. 

C’était également l’occasion pour présenter un plan d’action pour l’exercice annuel 2023 auprès du gouvernement provincial, auprès de ses partenaires techniques et financiers ses membres, mais aussi après de ses membres.

Qu’a réalisé le Conseil Provincial de la Jeunesse en 2022 ?

1. Il a mis en place le cadre de concertation des plates-formes des jeunes pour avoir une même vision et identifier mensuellement les initiatives prioritaires selon le contexte de la province ;

2. Il avait initié une réunion tripartie (entre les organisations des jeunes, les partenaires techniques et financiers et le gouvernement congolais) ;

3. Il a fidélisé les alliés de taille au niveau du gouvernement tant provincial que national pour avoir gain de cause lors de plaidoyer initié par les structures juvéniles ;

4. Il a fidélisé aussi certains partenaires qui lui apportent à ce moment un appui technique bien que jusque-là, le CPJ/SK n’a pas encore bénéficié d’un appui financier pour accompagner les activités des jeunes. À part la MONUSCO pour cette année 2023 ;

5. Avec l’aide du gouvernement provincial, il a lancé les activités de construction de la maison des jeunes du territoire de Kalehe qui restent en suspens, car il n’a pas eu un partenaire qui ajoute un fond à cette enveloppe remise par Mr le gouverneur de la Province ;

6. Il a payé 6 mois de loyer de son bureau et le Gouvernement provincial a payé le reste ;

7. Il mit en place 8 commissions pour identifier les priorités selon les filières dans lesquelles on trouve beaucoup d’activités des Jeunes et capitaliser les opportunités dans le secteur : éducation, entrepreneuriat, protection environnementale, droits humains, santé, …

8. Avec l’accompagnement du Gouvernement provincial, il a identifié un site ou sera érigé la maison des jeunes et n’attend que la signature d’un arrêté provincial ; 

9. Il a effectué ľitinérance dans certains conseils locaux, selon le moyen de bord qu’il disposait ; 

10. Il a initié plusieurs ateliers, conférences et sensibilisations sur différents thèmes qui intéressent la jeunesse ; 

11. Il a fait le plaidoyer pour l’exonération de taxe aux jeunes entrepreneurs ;

12. Il a organisé des élections au niveau local du CJP ; 

13. Il avait organisé un grand sommet artistique et entrepreneurial pour la paix à l’occasion de la journée internationale de l’Art ; activité qui était appuyée par le Premier ministre Sama Lukonde et le Ministre de Budget Aimé Boji Sangara. 

Avec les moyens de bord, les cotisations de ses membres et le management de sa présidente, d’aucuns estiment que le Conseil Provincial de la Jeunesse du Sud-Kivu a un bilan positif et de quoi se venter, de quoi être fier.

Une occasion saisie par Madame Joëlla Sambo, présidente de cette structure, d’appeler les partenaires à donner un coup de pouce à sa structure afin de réaliser tout ce qu’elle rêve réaliser au courant de cette année. Et de remercier également toutes les personnes impliquées de loin ou de prêt pour ses réalisations de 2022. Un remerciement réitéré au médias.

Notons qu’au cours de l’année 2023, le CPJ/Sud-Kivu compte entamer la construction de la maison des jeunes pour faciliter les jeunes du Sud-Kivu à réaliser les activités sans peines.

Divin Cirimwami.