mars 1, 2024

Bukavu : « ceux qui éteignent le feu  lors des incendies ne sont pas souvent du milieu » témoignage

Incendie à Kadutu sur avenue Majengo

Spread the love

Un incendie sur avenue Majengo, au quartier Nkafu dans la commune de Kadutu vient de se produire comme c’est devenu une habitude dans la ville de Bukavu aux environs des 6 heures du matin de ce 02 mars 2023.

Selon nos sources sur place, le bilan provisoire est de 10 maisons parties en fumée et plus de 22 familles vont dormir à belle étoile car victime de cette catastrophe.

Cedric Mbiribindi, un acteur  social témoigne son soutien aux familles victimes et demande aux personnes de bonne volonté de poser un geste de compassion pour venir en aide à toutes ces familles.

Pas plus tard que la semaine passée en date du 23 février 2023,  une trentaine des maisons avaient pris feu sur avenue Irambo 2 en commune d’Ibanda.

Ceux qui éteignent le feu ne sont pas souvent du milieu

Selon un témoin, habitants de la ville de Bukavu et qui a déjà fait une observation quand il incendie, une bande des personnes très actif ne pas souvent du milieu où il y a incendie.

« Selon une observation que j’ai déjà faite, la plupart des fois des personnes non connues et souvent des jeunes se retrouvent souvent dans le milieu où l’incendie se produit pour aider la population victime et du milieu à être le feu. Toute l’aide est la bienvenue, personne ne remarque ni se pose la question si toutes les personnes qui viennent aider sont du milieu ou pas, ni comment ils arrivent au bon moment au mauvais endroit sauf si pour eux c’est un  mauvais moment,» dit-il.

Bon moment, Bel endroit  ou mauvais moment mauvais endroit ?

« C’est sûr qu’ils ne viennent pas éteindre le feu, ils laissent les gens du milieu le faire eux s’occupent souvent de détruire des maisons voisines pour que selon eux le feu ne se propage pas mais en réalité pour voler les matériels qu’ils déplacent dehors. Ces matériels sont souvent introuvables après ces évènements d’incendie. Pour eux, c’est un bon moment ou bel endroit pour voler les matériels des autres. Certaines maisons non incendiées perdent souvent plus que des maisons incendiées, » ajout-il.

Un bon cœur pour voler

« Ils viennent comme s’ils vont aider à éteindre le feu mais c’est pour piller les biens d’autrui. J’ai l’impression que ce sont qui seraient entrés de mettre le feu sur des maisons pour en profiter. Si non, on ne comprend pas ces incendies à répétition dans la ville de Bukavu et dont les origines ne sont pas connues, » a-t-il conclut.

Signalons que la ville de Bukavu va être dotés de cinq camions anti-incendie de la part de la Fondation Bahati Lukwebo mais d’aucun se pose la question de savoir avec c’est manque d’urbanisme, des routes, comment ses véhicules  seront enter d’atteindre leurs cibles.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page