avril 21, 2024

Sud-Kivu : Marc Malago invite l’assemblée provinciale à rejoindre le gouvernement provincial sur le chemin de la réconciliation

Spread the love

Pour certaines langues, en province du Sud-Kivu et après la destitution du gouvernement provincial, l’heure est à la chasse au sorcier et à l’établissement d’un bilan.

Le Gouverneur ad-interim, Marc Malago Kashekere invite l’assemblée provinciale et le gouvernement provincial à travailler ensemble pour le bien-être de la population en se réconciliant. C’était lors d’une adresse devant les chevaliers de la plume et les professionnels du micro et caméra ce 06 mars 2023 à Bukavu. 

Pour lui, la démocratie et l’Etat de droit prôné par le Chef de l’Etat ont des exigences auxquelles le peuple et les dirigeants doivent se courber peut importe les intérêts personnels.

« Loin de moi l’intention d’évaluer le gouvernement provincial démissionnaire dont j’ai fait partie. Cette évaluation appartient au souverain primaire et à ses représentants. Les défis auxquels fait face à notre province, le pardon et la cohésion sont les remèdes indiqués pour rassembler les fils et filles du Sud-Kivu autour de l’idéal commune de Paix et de développement, » dit-il.

Et d’ajouter :

« Ainsi, au nom du gouvernement provincial que je dirige, j’invite humblement l’assemblée provinciale a rejoindre le gouvernement provincial sur le chemin de la réconciliation entre les institutions provinciales d’une part et la population d’une autre part. » 

Mais il avoue avoir hérité d’une situation financière catastrophique avec 48 185, 75 $ et 33 895 144, 21 FC, et que les services techniques en la matière sont à pied d’œuvre pour mettre au clair cette situation.

« L’heure n’est ni au bilan ni à la chasse au sorcier comme le prétendent certaines mauvaises langues, mais plutôt à la cohésion et au travail, » Conclut-il.

Il rassure toute la population à ne ménager aucun effort pour répondre à toutes ses attentes, qui seront focalisées sur la sécurité, les infrastructures et l’accompagnement du processus électoral durant cette période d’intérim.

Par ailleurs, il invite toutes les filles et fils du Sud-Kivu, à se ressembler derrière le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo afin de mettre fin à cette guerre et sa cohorte des conséquences sur les populations.

Divin Cirimwami. 

You cannot copy content of this page