mai 20, 2024

Sud-Kivu-processus électoral : « 15 jours pourtant à Kinshasa c’était 30 jours, c’est injuste » Mwami Ntambuka

Spread the love

Après plusieurs mois d’absence dans la province du Sud-Kivu pour des raisons de santé, sa Majesté le Mwami Roger Ntambuka Mihigo II est arrivé à Bukavu via le port Ihusi ce 20 mars 2023. 

Député élu de la circonscription électorale d’Idjwi, appelle tous les citoyens à se faire enrôler massivement, car plus on il y a des enrôlés, plus il y aura des députés.

« La carte d’électeur vous permettra d’avoir la carte pour citoyen, c’est ce que les gens oublient. C’est une vérité que je vous dis et je l’ai appris au ministère de l’Intérieur. Donc, faites-vous enrôlé comme moi, pas seulement pour voter, mais aussi pour avoir cette carte pour citoyen, » dit-il.

Pour lui, les 15 jours que la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI a ajouté pour l’enrôlement ne sont pas suffisants.

« 15 jours, c’est peu. À Kinshasa, on a ajouté 30 jours. Pourquoi cette injustice ? Je vais voir le Chef de la CENI en tant que Chef de Chefferie, mais aussi en tant que député provincial. Je dois passer par là et au besoin si on doit contacter les autorités à Kinshasa, » ajoute-t-il.

Par ailleurs, il compatit avec les compatriotes du Nord-Kivu qui subissent une guerre qu’il juge injuste imposée par le Rwanda, car le Congo n’a jamais eu des problèmes avec ses voisins.

Rédaction.

You cannot copy content of this page