mars 1, 2024

Sud-Kivu : une autre plénière dans la province, il y a du flou

Spread the love

Une autre plénière à huit clos a eu lieu dans la province du Sud-Kivu  ce 13 avril 2023 à l’hémicycle provincial par certains députés provinciaux. 

Les portes d’entrées étant bloquées aux journalistes ou à d’autres personnes ; selon des sources, il y a aurait 26 députés présents et qui ont examiner deux matières : l’examen de la pétition contre les membres du bureau de l’Assemblée Provinciale et l’examen de la motion contre le gouvernement Théo Ngwabidje.

La première matière aurait abouti à la déchéance du Vice-président, du Rapporteur et du rapporteur adjoint. Zacharie Lwamirha est resté présidént du bureau et Blandine Kalafula questeur.

La deuxième matière aurait abouti au rejet de la motion contre le gouvernement provincial.

Quoi retenir ?

La plénière à l’hôtel Ruzizi dans laquelle notre reporter a participé, confirme la présence physique et à travers la liste de présence, la participation des 26 députés provinciaux.

Sud-Kivu : 3 membres du bureau sous pétition restent en fonction après vote, sauf un et un l’autre mis en attente

 

Sur les 48 députés qui composent l’assemblée provinciale, le suppléant du ministre des Mines, Koko Chirimwami n’a jamais était validé ; le mandat du député provincial Jérémie Basimane a été invalidé par ses pairs. Du coût, ils restent 46 députés en exercice.

26 présents à Ruzizi, il devrait en rester 20. Si ces 20 seraient présents à l’hémicycle dans l’autre plénière, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas atteint le nombre requis pour siéger, le nombre étant de 25 députés selon les Règlements d’ordre intérieur.

Sud-Kivu : un député provincial invalidé par ses collègues

Le bureau d’âge qui a présidé la plénière à Ruzizi, dirigé par l’honorable Bashengezi Mirindi Patrice a était investi hier 12 avril 2023 par le Directeur d’administration de l’assemblée provinciale.

De l’autre côté, le bureau d’âge qui a présidé la plénière à l’hémicycle provincial, dirigé par l’honorable Mwami Ntambuka a était investi par ces mêmes députés.

Pour information, les députés provinciaux mettent en accusation le gouvernement provincial, donc il est d’office réputé démissionnaire. L’administration de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, était présente à l’hôtel Ruzizi avec ses nécessaires.

Divin Cirimwami 

You cannot copy content of this page