mai 19, 2024

Sud-Kivu : « j’aime mon pays et je lutte contre la fraude minière  » NDSCI

Spread the love

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile, Cunvi ya Congo, appelle les instances habiletés, la justice et les services de sécurité à établir en toute impartialité la responsabilité de chacun des interpellés dans les opérations de la lutte contre la fraude minières et le blanchiment des capitaux, afin que les vrais coupables soient reconnus et sanctionnés conformément aux lois de la république. C’était lors d’une déclaration devant la presse locale ce mercredi 10 mai 2023 à Bukavu. 

Cette structure a condamné les attitudes antipatriotiques de certains opérateurs économiques qui, suite à leurs activités frauduleuses, contribuent à l’essor d’économie du Rwanda qui est un pays agresseur de la RDC.

« Il est inadmissible que nous soyons, nous-mêmes congolais finacions de la guerre qui nous cause tant des souffrances et désolations.

Tous ces mauvais citoyens doivent être traqués avec leurs réseaux maffieux jusque dans leurs derniers retranchements afin de couper toute possibilité de donner au Rwanda des moyens de poursuivre avec la guerre et sa mission de nous exterminer » A déclaré Jean Chrysostome Kijana, Président National de la NDSCI.

Par ailleurs, il encourage l’État Congolais à étendre cette opération dans toutes les provinces du pays, afin d’éradiquer la fraude minière et le blanchiment des capitaux qui constituent l’une des raisons de la persistance de l’activisme des groupées armées a l’Est de la RDC.

 

Signalons qu’à cette occasion la NDSCI a lancé une campagne de sensibilisation et éveil de conscience patriotique de lutte contre la fraude minière dans les Provinces de l’Est dénommée : « Je suis patriote, j’aime mon pays et je lutte contre la fraude minière. » Une campagne qui va durer 6 mois et vise les creuseurs artisanaux et les opérateurs économiques.

Mitterrand Rukozo

You cannot copy content of this page