mars 1, 2024

Bukavu : les femmes détenues reçoivent les kits pour l’hygiène menstruelle

Spread the love

57 femmes en âge de procréation et 3 mineures détenues à la prison centrale de Bukavu, viennent de recevoir des kits hygiénique après sensibilisation sur l’hygiène menstruelle ce samedi 10 juin 2023 de la part de la plate-forme Youth For Peace et l’ONG OPADEC.

Bukavu : la prison centrale, un double enfer terrestre pour les femmes pendant les règles  

 

Après les enquêtes menées par ces deux organisations au mois derniers sur la situation que traversent les femmes détenues dans cette prison pendant leur menstrues, ces organisations avaient fait un constat selon lequel ces femmes sont exposées à des maladies infectieuses.

Elles ont dépêché une équipe pour sensibiliser sur les bonnes pratiques en mettre en place sur l’hygiène menstruelle pour éviter plusieurs ces maladies.

Après sensibilisation, elles ont procédé à la remise des kits aux femmes concernées. Des kits constitués des seaux, savons et les bandes hygiéniques réutilisable.

Madame Anny Binja de l’OPADEC, explique que la question de santé pour ces femmes était une urgence par ce qu’elles n’ont pas accès à certaines choses vu qu’elles sont dépourvues de liberté.

« Ce qui nous a poussé, premièrement, c’est après l’enquête. Nous avons constaté que la plupart des femmes n’avaient pas une bonne pratique pour ce qui concerne l’hygiène menstruelle, d’autres n’avaient pas des linges a utiliser, c’est ainsi que nous avons mis à leurs dispositions des serviettes hygiénique réutilisable et mais aussi, les petits seaux qui devront servir pour leurs bains intimes avec du savon » a-t-elle dit.

 

Ces organisations lancent un appel au gouvernement ayant en charge la question de la santé dans leurs attributions, aux organisations, partenaires et aux personnes qui se sentent touchées par cette situation de voir comment se mobiliser pour voler au secours de ces femmes en précarité.

 Mitterrand Rukozo.

You cannot copy content of this page