mars 1, 2024

Katana : une vielle, femme meurt après torture

Spread the love

Un nouveau cas de justice populaire contre une veille femme accusée de sorcellerie dans le village de Kabushwa groupement d’irambi-Katana chefferie de Kabare dans le même Territoire,  Madame Martha M’Lukobera âgé de 60 ans ce 6 juillet 2023.

Elle est mère de 8 enfants et gardienne de 3 orphelines est accusée d’une sorcellerie après la mort de Mr Kasanda Mulindangabo.

« La victime a été récupérée par les membres de la famille Kasanda et qui l’on torturer sans l’intervention de la police, qui ont arrivée avec un grand retard, certains jeunes ont récupéré la dame et l’amener à l’hôpital de katana où elle a fini la course de sa vie suite aux tortures subies, » rapporte notre source.

Il signale également qu’il y a plusieurs cas des justices populaires est signalés dans ce coin de la province sans qu’il n’y ait des mesures prises par les services de sécurité.

L’Action pour la Restauration Paix et de la Justice, ARPJ demande aux autorités ayant le mandat de protéger les civils et leurs biens de faire leur travail et punir les auteurs des cas de la justice Populaire qui se vit souvent en territoire de Kabare plus particulièrement à Katana.

Rédaction.  

You cannot copy content of this page