mars 1, 2024

Bagira : ombeni Nadine condamnée à la peine de mort avec une amende de 50 000$

Spread the love

Ce 5 août 2023, lors d’une audience foraine opposant la partie des prévenus Ombeni Malekera Nadine et Musamba Kifariji Christian à la partie de la famille Kamundala dans l’affaire de meurtre de la fillette Merveille Kamundala. Le Tribunal de grande instance de Bukavu vient de condamner Nadine à la peine de mort et son mari acquitté pour faute des preuves. 

Ces sont les résultats de deux jours d’audiences, une satisfaction pour les habitants de Bagira qui réclamaient justice et une autre pour les deux parties dont l’une compte aller en appel pour obtenir l’acquittement de l’accusée, selon la loi.

« L’accusation  de meurtre mis en charge contre la prévenue Ombeni Malekera Nadine, en conséquence le tribunal la condamne à la peine de mort. La complicité d’assassinat mis en charge du prévenu Musamba Kifariji Christian, l’en acquitté, faute des preuves. En titre des dommages et intérêts, Ombeni Malekera devra payer 50 mille dollars en francs congolais à la famille de l’enfant et ordonne son arrestation immédiate, «  Kamulete Kapajika, juge.

Le Tribunal de grande instance de Bukavu autorise l’inhumation du corps de Merveille Kamundala aux frais du trésor public.

« Vous allez comprendre sur cinq préventions, une seule est reconnue à notre cliente. Au lieu que ça soit la faute d’assassinat, elle est condamnée pour meurtre. En vertu de ça, nous en allons en appel, pour qu’on puisse réellement dire le droit. Le mari vient d’être acquitté pour fautes des preuves, «  Maître Guy Baumana, de la partie civile des prévenus.

De son côté, Maître David Bugamba Amani, du ministère public :  » les juges viennent de dire le droit et nous en sommes satisfaits, parce qu’en droit, on dit qu’on n’a pas raison, celui qui a raison, c’est celui qui convainc ». Pour la question d’aller en appel : « c’est de leur droit d’aller en appel, nous allons aussi poursuivre le dossier en appel, » conclut-il.

Néanmoins, au nom de la population de Bagira, le Bourgmestre Patience Bengehya : « je suis satisfait que la justice ait fait son travail comme il le faut. Ça fait longtemps que ma commune est victime de ces actes d’enlèvements et meurtres et on a eu la chance de mettre la main sur un des auteurs ». 

Il considère ce procès comme pédagogique qui va décourager d’autres auteurs, car il pense que ça doit être un réseau et les autres membres vont réfléchir deux fois car ils seront attrapés.

Rappelons que le corps de Merveille Kamundala à était retrouver près d’une rivière à l’endroit dit « Chez Vano » et son frère drogué en date du 2 août 2023. Les souliers de la victime étaient retrouvés dans la maison de la Nadine Ombeni.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page