mars 1, 2024

RDC : les exigences pour devenir candidat président de la République sont dévoilées

Spread the love

Selon le communiqué de presse N° 045/CENI/2023 du 29 août 2023 relatif à la convocation de l’électorat pour l’élection présidentielle, 160 millions des francs congolais est la somme exigé comme frais de dépôt de la candidature à la présidence en RDC et sont non-remboursable. 

C’est l’une des exigences aux candidats présidents et qui seront versé dans le trésor public et n’ont que 30 jours, les candidats.

« Le Bureau de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC) sera ouvert et opérationnel du 09 septembre au 08 octobre 2023, de 8 h 30 à 16 h 30, heures locales, soit 30 jours, » dixit le communiqué.

Sans préjudice, des autres cas d’exclusion prévus par la Loi électorale, nul ne peut être candidat à l’élection présidentielle, s’il ne remplit pas les conditions ci-après (Art. 103 de la Loi électorale) :

a) Posséder la nationalité congolaise d’origine ; 

b) Être âgé de trente ans au moins ; 

c) Jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques ; 

d) Avoir un diplôme d’études supérieures ou universitaires ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine politique, administratif ou socio-économique ;

e) Avoir la qualité d’électeur ou se faire identifier et enrôler lors du dépôt de sa candidature.

La déclaration de candidature à l’élection présidentielle comprend :

1) Une lettre de consentement conforme au modèle fixé par la Commission Électorale Nationale Indépendante et signée par le candidat ;

2) Une fiche d’identité suivie d’un curriculum vitae détaillé, le tout se terminant par la formule « Je jure sur l’honneur que les renseignements ci-dessus sont sincères et exacts » ;

3) Quatre photos au format passeport ;

4) Un symbole ou un logo du parti politique ou du regroupement politique, sauf pour le candidat indépendant.

Sont jointes à la déclaration de candidature, les pièces ci-après :

– Un certificat de nationalité ;

– Un extrait de casier judiciaire en cours de validité ;

– Une photocopie de la carte d’électeur ;

– Un récépissé de paiement des frais de dépôt de candidature non-remboursable de 160.000.000 de francs congolais versés dans le compte du Trésor public ;

– L’original de la lettre d’investiture du candidat par son parti politique ou son regroupement politique, sauf pour le candidat indépendant ;

– Une photocopie certifiée conforme du diplôme d’études supérieures ou universitaires ou de l’attestation en tenant lieu ou de l’attestation justifiant d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans le domaine politique, administratif ou socio-économique.

La déclaration de candidature est déposée par le candidat ou son mandataire contre récépissé à la Commission Électorale Nationale Indépendante conformément au calendrier fixé par celle-ci.

Rédaction. 

You cannot copy content of this page