avril 22, 2024

Nord-Kivu : massacre sur sept civiles à Kisigari par le M23/RDF (communiqué)   

Spread the love

Selon les autorités militaires du Nord-Kivu, sept civiles viennent d’être assassiné par les terroristes du M23/RDF dans la nuit du lundi 09 au mardi 10 octobre 2023 dans le groupement de Kisigari en Territoire de Rutchuru sous prétexte que ces derniers collaborent avec les Wazalendo  compatriote. 

Dans un communiqué signé par le Lieutenant-Colonel Ndjike Kaiko Guillaume et porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu a indiqué que cet énième massacre a eu lieu dans la zone sous contrôle des terroristes du M23/RDF et a ciblé sept compatriotes, dont les notables et chefs des villages.

« Nous appelons à la Force Régionale de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est, au mécanisme conjoint de vérification élargie ainsi qu’au mécanisme Ad Hoc de vérification de prendre toutes les dispositions nécessaires pour éclairer l’opinion nationale et internationale sur ce massacre de trop, véritable crime contre l’humanité et d’en tirer toutes les conséquences, » indique le communiqué.

Rappelons qu’au mois de novembre 2022 au moins 171 civils ont été tués, selon les chiffres publiés par le Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme en République démocratique du Congo (BCNUDH) à Kishishe par le même M23/RDF.

Mitterrand Rukozo. 

You cannot copy content of this page