mai 20, 2024

Sud-Kivu : les journalistes amis de l’enfant invitent les candidats à ne pas utiliser les enfants dans leurs campagne

Spread the love

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant, RJAE invite les candidats députés à tous les niveaux à ne pas utiliser les enfants dans leur campagne électorale. Un message lancé ce lundi 20 novembre 2023 à Bukavu. 

Selon son coordonnateur provincial, Ernest Muhero, c’est sonnette d’alarme est sonnée suite à l’expérience du vécu, lors des campagnes électorales précédentes en République Démocratique du Congo.

« Cette commémoration de la journée des droits de l’enfant intervient à une période particulière de l’histoire, la période de début de campagne électorale. Sachant les habitudes que nous avions constaté comme RJAE élections précédentes. On voudrait ici lancer un signal d’alerte par rapport aux candidats et autres acteurs qui ont tendance à utiliser les enfants, à exploiter les enfants pendant la campagne électorale », dit-il.

Le RJAE, donc, dénonce avec la dernière énergie la pratique d’utiliser les enfants.  « Ce n’est pas aux enfants de porter les drapeaux des candidats qui cherchent le pouvoir ; ce n’est pas aux enfants d’être utilisé pour le contre campagne, c’est-à-dire, les envoyés pour aller desafficher les posters d’autres ; c’est ne pas aux enfants de gonfler les nombres dans des activités, pourtant, ils ne vont même pas voter, «  ajoute-t-il.

Et de conclure :

« Nous en appelons à un haut niveau de responsabilité des candidats ; nous en appelons aussi à une coalition d’efforts entre différentes organisations de promotion et de défense des droits de l’enfant et la police de protection de l’enfant, la Division du genre famille et enfants afin de préserver l’enfance autour de cette réalité électorale. »

Selon l’UNICEF, le traité international connu sous le nom de Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), ou Convention relative aux droits de l’enfant, a été adopté par l’Assemblée générale des Nations unies le 20 novembre 1989. Ce traité énonce les droits essentiels des enfants et est actuellement ratifié par 197 États.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page