février 26, 2024

Sud-kivu : l’autonomisation de la femme un moyen pour répondre  aux besoins de la communauté

Spread the love

L’association pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin a procédé ce vendredi 15 décembre 2023 à la cérémonie de remise des attestations de réussite aux apprenantes qui ont terminé la formation en coupe couture et en alphabétisation. Cette formation permet aux femmes de devenir autonome et utiles dans la communauté.

APEF joue un rôle important en favorisant l’autonomisation des femmes. Elle organise des formations en coupe-couture et en alphabétisation, qui permettent aux femmes de développer des compétences et des connaissances leur permettant de devenir autonomes et utiles dans la communauté.

Lors de cette cérémonie 40 femmes en coupe-couture et 13 femmes en alphabétisation ont reçu leur diplôme. Ces femmes ont bénéficié d’une formation de 9 mois, au cours de laquelle elles ont acquis les compétences nécessaires pour exercer leur métier ou poursuivre leurs études.

Madame Furaha Mweneji Merveille, coordinatrice de l’APEF indique , que l’association vise l’autonomisation sociale, économique et politique de la femme. Pour cela, cette association organise différentes formations, qui sont génératrices et d’autres conscientisant en faveur de la femme, entre autres la formation en coupe et couture et en alphabétisation, formation sur les violences basée sur les genres, le planning familial.

« Je pense que ce sont des produits finis, que APEF venait de lancer dans la communauté, qui feront un grand travail et devenir autonome sur tous les plans. Ces apprenantes sont utiles, car ils vont offrir des emplois à d’autres qui viendront demander en ouvrant leurs ateliers de couture, « a-t-elle indiqué.

APEF promet d’accompagner ces apprenantes dans leurs travaux et mener des actions de plaidoyer en leur faveur.

Cristelle Bora, bénéficiaire de la formation en coupe et couture, a manifesté sa gratitude envers APEF, car à travers cette formation, elle est capable de former d’autres femmes en coupe et couture. Et surtout qu’elle est devenue une femme autonome capable de répondre aux besoins de la communauté et de la famille.

« J’ai fais 9 mois de formation en coupe et couture et je suis fière de ce que je suis devenue comme femme. Cette formation m’aide à être autonome à partir de mon travail de couture, capable de payer la scolarité de mes enfants et d’apporter un coup de main à mon mari en tant que femmefemme, « 

Une de bénéficiaire en alphabétisation, dit également un grand merci à lAPEF, car elle ne savait pas ni écrire ni lire, mais grâce à cette association elle capable de lire et d’écrire.

Pour rappel, ces formations interviennent dans le cadre du projet renforcement de l’autonomisation sociale économique et politique de la femme et des jeunes filles de Bukavu en situation de vulnérabilité pour contribuer empowement sous l’appui financier des Frères des Hommes.

Cosna Muhigwa

You cannot copy content of this page