février 28, 2024

Élections RDC : « à une période sensible, il faut les informations sensibles  » RDSC-RDC

Spread the love

Les médias doivent collecter, traiter, diffuser une information sensible à la violence électorale et respecter le code d’éthique et déontologie en tenant compte de cette période plus sensible. Ceci ressort des recommandations d’une séance d’échange organisée par le consortium CEPAS, INADES et EBUTELI à travers le Réseau pour la Durabilité de la Société Civile, RDSC- RD avec journalistes ce vendredi 15 décembre 2023 à Nard Hôtel en commune d’ibanda. 

Au cours de cet échange sur le rôle des journalistes dans la prévention et la lutte contre la violence électorale, les organisateurs ont montré aux professionnels des médias les rôles qu’ils doivent jouer en période électorale en équilibrant les points de vue des toutes les parties prenantes pour que les processus aboutissent dans la paix, la cohésion et transparence.

Joly Kamuntu, Présidente de Karibu Jeunesse Nouvelle (KJN), membre du réseau RDSC-RDC, pense que les élections ne sont pas paisibles, car il y a des violences physiques et psychologiques entre candidats en cette période de campagne électorale comme aux processus précédents.

« La grande recommandation aux journalistes, c’est de faire bien leur travail en cette période sensible qui n’est pas à négliger et c’est pourquoi je pense que les médias sont la plate tournante pour les élections. Parce que tout dépendra des informations qui seront diffusées et livrées à la population qui peut utiliser la haine ou embraser le pays,  » recommande-t-elle.

Ce réseau craint le pire pendant ces élections et pense que l’une des catégories importante qui pouvait les aider à mobiliser et à conscientiser la population, ce sont les médias parce que tout dépend de l’information. À une période sensible, il faut des informations sensibles.

Les journalistes, ses sont engager à intensifier des émissions de sensibilisation pour que les élections passent dans un climat de paix.

Notons que cette activité s’inscrit dans le cadre du projet : Action des Citoyens pour la Transparence des Élections en RDC 2023, (ACTE 2023), financé par l’Union européenne.

Mitterrand Rukozo

You cannot copy content of this page