février 28, 2024

Bagira : asphaltage de la route, le bourgmestre appelle à la patience de la population

Spread the love

Le bourgmestre de la commune de Bagira, Patience Bengehya, a appelé la population à la patience pour assurer le bon déroulement des travaux d’asphaltage de la route Bwindi-Place Communale.

Les travaux de réhabilitation de cette route, qui sont une bonne nouvelle pour la population, ont débuté le vendredi 19 janvier 2024. Cependant, la fermeture de la route à la circulation pendant trois jours est une source de mécontentement pour les chauffeurs de bus et la population.

La société ROSTRAG Congo, chargée de la réhabilitation de la route, a fermé la route à la circulation pour permettre la réalisation des travaux. Les bus ne peuvent donc plus circuler entre Bwindi et la Place Communale. Les passagers sont donc contraints de marcher à pied de Bwindi à la Place Communale. D’autres, pour atteindre la place de l’Indépendance, sont obligés de passer par Kazingo. Une situation qui met en difficulté la population et les chauffeurs.

Le bourgmestre de Bagira a expliqué que la société ROSTRAG Congo va exécuter les travaux d’asfaltage pendant trois jours. Il a invité la population à la patience et aux conducteurs des véhicules à faire preuve de responsabilité pendant cette période.

« C’est une situation que nous allons vivre seulement pendant 3 jours, » a-t-il déclaré. « J’ai parlé avec les amis de l’ACCO pour leur dire de faciliter la population en réduisant même 200 FC ou 100 FC, mais ma priorité ce n’était pas ça. Ma priorité c’était de pousser la société à faire rapidement ce travail pour que ce calvaire ne dure pas longtemps. »

Contacté à ce sujet, le président de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO), Kayeye Muhimuzi, a expliqué que le prix du transport reste maintenu, même si les bus taxis s’arrêtent à Bwindi.

« Le prix est fixé sur base du tronçon, » a-t-il dit. « Si on dit par exemple place de l’Indépendance-Bagira, c’est 1 000 FC. Donc c’est 1 000 FC même si vous descendez à Bwindi. Donc, côté prix, il n’y a pas de problème. »

M. Muhimuzi a toutefois soulevé un problème de déviation.

« Pour moi ce que je voulais peut-être dire, s’il y a la petite modification, c’est puisque il y avait aussi problème de déviation, » a-t-il déclaré. « Vous imaginez le bourgmestre de la commune de Bagira a fait un communiqué, mais il devrait d’abord descendre sur terrain pour voir l’état de la route vers Kazingo. Parce que si vous passez vers Kazingo, le véhicule ne peut pas passer.

C’est un problème difficile. Alors les chauffeurs sont en train de dévier vers collège Saint-Paul. Vous imaginez tout le tronçon là avec les risques d’accident et quand il pleut, c’est un problème. Mais l’autorité aussi provinciale d’ailleurs, il devait voir le moyen ou peut-être suivre ces gens-là qui sont en train d’asfalter la route, de voir comment ils peuvent commencer par une seule bande seulement comme ça les gens passent et après ils peuvent faire l’autre bande comme faisait TRABEMCO. »

Les travaux d’asphaltage du tronçon routier Bwindi-Place Communale devraient être achevés dans les meilleurs délais.

Fiston Bisimwa

You cannot copy content of this page