avril 25, 2024

Kalehe : dégâts humains et matériels importants suite aux pluies diluviennes

Spread the love

Un enfant d’environ 9 à 10 ans a été emporté par les eaux, 7 ponts ont été détruits, de nombreuses maisons inondées et des biens matériels emportés. C’est le bilan provisoire des inondations causées par le débordement de la rivière Cinganda, qui sépare les chefferies de Buloho et Buhavu dans le groupement de Kalima, après des pluies diluviennes qui se sont abattues le 5 mars 2024.

L’impact de la catastrophe est considérable sur l’axe Bulambika à Bunyakiri parcouru par cette rivière.

Un enfant a perdu la vie, après que les habitants aient secouris 3 autres ; 7 ponts ont été emportés, perturbant gravement la circulation et l’accès à certaines écoles pour les enfants ; de nombreuses maisons ont été inondées, forçant les familles à se reloger et occasionnant des pertes matérielles importantes ; des récoltes, des effets personnels ont été emportés par les eaux, aggravant la situation des populations déjà fragilisées.

Un événement rare

Selon les témoignages recueillis sur place, le débordement de la rivière Cinganda n’avait pas atteint une telle ampleur depuis 2014. Cela souligne la nécessité de renforcer les mesures de prévention et de gestion des risques d’inondations dans la région.

Les inondations de Kalehe illustrent les dangers croissants liés aux changements climatiques et à l’urbanisation non planifiée. Des mesures durables doivent être mises en place pour renforcer la résilience des populations face à de futures catastrophes naturelles.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page