juin 15, 2024

Kalehe : le Club des Jeunes filles Reporters plaide pour l’accès des adolescentes à l’hygiène menstruelle

Spread the love

En ce jour de la journée internationale de l’hygiène menstruelle, le Club des Jeunes Filles Reporters de la Radio Communautaire de Bunyakiri (RCBu), sous l’impulsion de son initiateur Simon Weteshi Mihona, Directeur de la RCBu, appelle à un soutien accru en faveur des jeunes filles pour une gestion optimale de la menstruation. Cette déclaration a été faite lors d’une interview accordée à notre rédaction ce 28 mai 2024 depuis Bunyakiri, au Sud-Kivu.

Simon Mihona explique : « À cette occasion, je tiens à préciser que notre club mène plusieurs activités, notamment la sensibilisation des jeunes filles âgées de 13 à 17 ans sur l’hygiène et le cycle menstruel. Nous plaidons auprès de toutes les personnes physiques ou morales pour qu’elles prennent également en compte les besoins des milieux ruraux, en particulier à Bunyakiri dans le territoire de Kalehe, où les adolescentes ont besoin d’un soutien pour comprendre comment maintenir une bonne hygiène menstruelle et accéder à des kits d’hygiène. »

Il informe également que depuis sa création en 2023, le club a sensibilisé 792 filles, avec pour objectif d’atteindre 5 000 adolescentes d’ici fin 2024. Ces efforts sont soutenus par le Bureau de la zone de Santé rurale de Bunyakiri, qui envoie des facilitateurs. Simon Mihona insiste sur la nécessité de renforcer les capacités des enseignants qui donnent cours d’éducation à la vie, en matière d’éducation à la santé sexuelle et de la reproduction, ainsi que celles des professionnels de la santé. Il souligne que l’absentéisme des adolescentes pendant leurs règles perturbe leur parcours scolaire.

Il appelle les organisations qui accompagnent les adolescentes à collaborer et à soutenir les petites organisations afin que les adolescentes puissent pleinement jouir de leurs droits. Le Gouvernement congolais à travers le ministère de la santé, du genre famille et enfants grâce à l’appui de ses partenaires comme l’Unicef de s’impliquer pour cette cause.

À noter que la journée du 28 mai, marque la journée mondiale de l’hygiène menstruelle, un événement lancé par l’ONG allemande Wash United, il y a dix ans. L’objectif est de sensibiliser la communauté internationale sur l’importance d’une éducation sur l’hygiène menstruelle et de favoriser un accès aux protections.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page