avril 25, 2024

Sud-Kivu : l’organe délibérant ne devrait pas être un bras de fer avec l’exécutif (Hon Didier Bashizi Kabi)

Spread the love

L’honorable député provincial du Sud-Kivu, Didier Luganywa Bashizi Kabi, compte au cours de ce mandat 2024-2028 prioriser la collaboration entre l’organe délibérant et l’exécutif pour le développement de la province. Il l’a fait savoir ce samedi 24 février 2024 lors de l’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu.

Cet élu de Walungu compte forcément contribuer à l’élaboration du règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée provinciale en luttant pour qu’elle puisse avoir un règlement qui vise en premier l’intérêt supérieur de la population et non qui protège les intérêts des individus et des hommes politiques derrière le Bureau.

« Je crois pouvoir travailler avec les autres collègues députés qui ont été élus et nous verrons quelle est la vision que nous devons suivre, qui corrobore avec la vision du nouveau gouvernement provincial avec lequel nous sommes appelés à collaborer dans le sens de voir comment est-ce qu’on peut booster de nouveau le développement de la province du Sud-Kivu », a-t-il dit.

Et d’ajouter :

« D’emblée, j’avais déjà rencontré quelques collègues et je leur ai montré que l’organe délibérant ne devrait pas être un bras de fer avec l’exécutif. Par contre, ils devraient collaborer pour voir comment privilégier la paix et la cohésion sociale et permettre le bon fonctionnement des institutions provinciales. »

Notons que lors de l’ouverture de cette session, le Bureau d’âge chargé de l’élaboration de ce règlement d’ordre intérieur a été installé avec à sa tête le doyen d’âge, l’honorable Zihindula Kabeza, président du bureau, l’honorable le moins jeune Anani Lunanga, rapporteur et du plus jeune l’honorable Mubahizi Doudou, comme Questeur.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page