février 28, 2024

Sud-Kivu : échanges sur les élections apaisées dans un salon des élections 2023

Spread the love

Sensibiliser toutes les parties prenantes au processus électoral sur la promotion des élections apaisées pour la consolidation de la paix en République Démocratique du Congo, c’est l’objectif d’un salon des élections 2023, qui a eu lieu en commune de Bagira, ville de Bukavu ce 22 novembre 2023. 

Yanick Mutambo, co-organisateur de l’initiative de salon des élections 2023, la motivation, réside dans le fait que le processus électoral nécessite l’implication de toutes les parties prenantes, car on peut ne pas être candidat, mais on est électeur.

« Chacun a un rôle à jouer. Alors pour permettre à tout le monde de participer, nous avons donné aux candidats de pouvoir entrer en contact avec leurs électeurs. Le salon des élections, c’est une initiative qui cherche à promouvoir la participation inclusive au processus électoral. Nous avons voulu sensibilisé les jeunes pour qu’ils comprennent leurs rôles dans les élections apaisées, mais aussi du fair-play électoral, parce que les jeunes sont plus manipulés, «  dit-il.

Une des panélistes et candidate, Ngabo Grâce estime que chacun (les politiques, les leaders d’opinions, les journalistes) doit jouer son rôle et s’il y arrive, il y aura des élections démocratiques et apaisées.

« Les leaders d’opinion et politiciens de cesser la manipulation et aux journalistes de cesser avec l’intoxication. Ce ce qui pourra nous aider à ce que ces élections puissent aboutir. La population attendue le 20 décembre, il faudra que nous puissions prendre conscience de ce que nous méritons et je demanderais à ceux-là qui ont déjà pris la population en otage de la libérée, il est grand temps que la population qui est le souverain primaire de jouer son rôle en nous montrant nous politiques que leurs voix ne sont pas à vendre », explique-t-elle.

Elle estime qu’entre candidats, chacun de lire la loi électorale qui parle des comportements à adopter, avec ça, il y aura des élections apaisées.

Joint au téléphone par nos équipes le coordonnateur national de ce salon Monsieur John Busomoke affirme que ce dernier va aboutir à la création de la brigade nationale des jeunes pour les élections apaisées et non violentes pendant et après les élections

Notons que ce salon des élections compte être organisé dans leurs autres communes de la ville ainsi que dans différents territoires du Sud-Kivu.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page