• décembre 3, 2023 10:35

Bukavu : les enseignants sont appelés à s’occuper des enfants en situation de handicap autant que les autres

Oct 14, 2023
Spread the love

Les parents qui ont des enfants en situation de handicap, sont appelés de les inscrires à l’école et aux enseignants de s’en occuper équitablement comme ils le font pour les enfants non handicapés, afin de faire renaître en eux un espoir pour qu’ils soient utiles demain dans la communauté. Un appel de madame Modestine Sifa Ocha lors d’une visite effectuée dans son ancienne école primaire Karhale, ce samedi 14 octobre 2023.

Profitant de cette visite, cette ancienne élève de l’École Primaire Karhale est venue remercié ses enseignants pour ce qu’ils ont fait d’elles, car elle est devenue une personne utile dans la société. Elle a aussi profité de cette occasion pour distribuer quelques fournitures scolaires, cahiers, stylos et craies aux enseignants et à certains enfants en situation de handicap. Modestine Sifa a demandé aux enseignants d’encadrer ces enfants et de sensibiliser les autres enfants à les aimés.

Du côté des enfants en situation de handicap, elle les a encouragés à ne pas se sous-estimer, car ils ont des atouts et peuvent mieux faire comme d’autres enfants non handicapés.

« Mon passage ici, c’est pour dire merci à mes enseignants qui se sont sacrifiés pour que je sois quelqu’un sur qui la communauté peut compter. Chers enseignants, C’est grâce à vous, que nous nous sommes fait une place dans des différentes écoles où nous avons passé notre jeunesse. Nous avons également vu qu’il y a une grande différence avec ces trois élèves, s’il n’y a pas votre implication, si vous n’intervenez pas, ces enfants vont être déstabilisé et peuvent abandonner les études. Mais si vous faites comme vous avez toujours fait pour moi ; ces élèves seront fiers d’eux-mêmes et vont se créer de la place dans la communauté, » dit-elle.

Après avoir visité quelques classes, elle a animé les élèves à la récréation. Le Directeur de l’école, Disiré Cihebeyi se dit satisfait de voir son ancienne élève se souvenir de son école, de la formation acquise et de ce qu’elle est devenue.

« Nous sommes reconnaissants malgré son état de handicap, elle s’est souvenue de son école. Ce n’est pas donner à tout le monde. Je pense que c’est un don du saint esprit qui peut faire à ce que l’enfant puisse se souvenir de ses parents, surtout ses enseignants que nous sommes, » à loué le directeur.

Il a plaidé également auprès de Madame Modestine Sifa, d’initier les enfants qui sont dans le même état en entrepreneuriat pour devenir comme elle.

Pour clôturer cette visite elle, s’est réunie avec le corps enseignant  pour lui présenter la situation de l’école.

Mitterrand Rukozo 

One thought on “Bukavu : les enseignants sont appelés à s’occuper des enfants en situation de handicap autant que les autres”
  1. Nous sommes contents d’avoir été ses enseignants même si nous n’y sommes plus.les hommes passent, les institutions restent.elle est mon propre fruit avec son frère Matala wa Mparanyi et ses jeunes sœur Mapendo Ocha et les autres.Nous Sommes Cinyahunyahu Innocent.Leur Papa nous avait un jour encadrés dans un centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.