avril 22, 2024

Bukavu : élèves et enseignants, s’engagent à lutter contre les violences en milieu scolaire

Spread the love

Des enseignants et élèves s’engagent à prévenir et à lutter contre les violences et les VBG en milieu scolaire. Des engagements prises après une séance de sensibilisation sur les violences faites à la femme en milieu scolaire par le Synergie d’initiative pour les Grands Lacs en partenariat avec CDJP et Secours Catholique Caritas France, ce 28 septembre 2023 à Panzi dans la commune d’Ibanda. 

Une activité qui a réuni les enseignants de l’école primaire, secondaire et quelques élèves de l’école secondaire du complexe scolaire Tujikaze.

Furaha Matabaro Alice, enseignante en 4e primaire : « ce projet m’aide à comprendre qu’il ne faut pas tromatiser les élèves, à les aimer tous et à être courtoise avec eux. Avec mes collègues de service et mes supérieurs également. Je vais sensibiliser d’autres enseignants pour prévenir les cas de violence en ne traumatisant pas les enfants, psychologiquement, moralement, et même physiquement. » 

Chirindwa Chagerhwa Antoine, enseignant s’engage à sensibiliser ses collègues, et même dans son quartier sur les sortes de violences qui peuvent avoir lieu dans le milieu scolaire, comment prévenir et comment lutter.

De son côté, Rita Mwangaza, Doyenne des élèves : je compte faire une large diffusion auprès des autres élèves de mon école pour la mise en pratique de la matière apprise dans cette formation. Parce que les violences peuvent survenir entre élèves eux-mêmes ou entre élèves et enseignants, « 

Pour sa part, le Directeur de cette école, Monsieur Jacques Alimasi Aksanti, remercie les organisateurs parce que cette sensibilisation est venue à point nommé.

« Nous observons certaines violences m, surtout physique et psychologique au sein de notre école. Grâce à cette formation, nous avons appris comment éviter cela. C’est pourquoi nous nous engageons à créer une commission aussi sein de notre comité de gestion, pour faire le suivi de ces violences-là et les gérées comme il faut, «  s’engage-t-il.

Notons que cette conférence avait pour objectif de : faire connaître aux participants les sortes des violences en milieu scolaire et les droits de la femme et jeune fille en milieu scolaire ; encourager les participants à dénoncer les cas des violences ; combattre la sous-estimation de la femme et de la jeune fille dans leurs milieux.

Divin Cirimwami.