février 28, 2024

Bukavu : des enfants et jeunes bénéficient de kits de formation en métiers

Spread the love

À Bukavu, la Division provinciale de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) en partenariat avec l’UNICEF a procédé, le 9 janvier 2024, à la distribution de kits de formation en métiers à plus de 300 enfants et jeunes vulnérables.

Des kits qui vont les facilités la formation en tant que matériels didactiques, notamment en Coupe et Couture ; en menuiserie ; en sérigraphie ; en coordonnerie ; en pêche, en mécanique ; etc.

Léon Musagi, chef de division en charge des sévices généraux et lead du projet de résilience en éducation formelle et non formelle, a expliqué que cette activité vise à faciliter l’apprentissage des bénéficiaires

« Aujourd’hui, il s’agit de distribuer des kits d’apprentissage à tous ces apprenants et nous avons à peu près 11 filières. Comme c’est stipuler dans notre approche, on distribue les kits deux fois, pour cette première étape, on distribue les kits d’apprentissage qui seront suivis par les kits de réinsertion socioéconomiques après formation de 10 mois », a-t-il déclaré.
Les bénéficiaires ont exprimé leur gratitude à la Division provinciale de l’EPST et à l’UNICEF pour ce geste.

« Ces matériels qu’on vient de me donner pour me faciliter l’apprentissage, vont me permettre de bien assimiler mais également les produits ces objectifs, je vais le vendre pour trouver de quoi satisfaire mes besoins », s’est réjouie Guilleaine Cikwanine, apprenante en coordonnerie.

Et à Mireille Masirika, apprenante en Coupe et Couture : « Moi je fais la formation de coiffure dame. Depuis que j’ai commencé cette formation, je ne fais plus une semaine sans un 10 000 fc dans ma poche et qui me permet d’acheter de la lotion et autres besoins. Ces mèches, produits, plantes, et autre matériels de coiffure qu’on me donner vont me faciliter de bien apprendre encore. »

Notons que ce projet dans la ville de Bukavu et ses environs concernent à identifié trois enfants vulnérables qui sont ecandrer dans les centres de formation en métiers.

Divin Cirimwami.

You cannot copy content of this page